Pilote

Elle est belle, elle comme il faut
Elle a du cuir, du rouge sur le dos 
Quand ses courbes
Tremblent sous tes mains 
C’est divin

Mille corps à l’arrière 
Pour combien de cœur à l’envers 
Plus d'une armée d’amour est morte
A ta porte

Tu roules sans t’arrêter 
Comme ivre de les posséder
Et quand le désir devient poussière 
T’accélère

Pilote prends gardes à toi
Tu leurs dis-tu les aimeras 
Mais pilote tu n’aimes que toi 
Sans foi, ni loi

Tard tu rentres chez toi,
Elle dort gentiment sous vos draps
Dans l’écho de ton moteur 
Elle se meurt 

Demain tu leurs diras quoi 
Que Papa joue les cons
C’est comme ça
Qu’avec ou sans amour tu t’endors  
Ils t’implorent et t’adorent 

Pilote prends gardes à toi
Tu leurs dis-tu les aimeras 
Mais pilote tu n’aimes que toi 
Sans foi, ni loi

Cherche bien mais ta course est folle
Plus d’essence pilote dans tes paroles
T’es vide de sens
Tout comme de sentiments
Mais pourtant

Tes amis, Pilote tu leurs mens 
Pilote, dis, ça te plait de faire Semblant ?
Vas-y roule, vas-y roule
Pilote roule ! Vas t’en !

Pilote prends gardes à toi
Tu leurs dis-tu les aimeras 
Mais pilote tu n’aimes que toi 
Sans foi, ni loi