Rio est enfin disponible partout !

Il y a des albums qu’on attend plus que d’autres. C’est le cas du petit dernier de Christophe Willem. 4 albums, une reconnaissance de la critique et du public, des tournées à guichets fermés, des dates uniques et insolites dans des lieux magiques avec son aventure « Les Nuits Paraît-il »…

11 ans après sa victoire à « Nouvelle Star », Christophe Willem signe « Rio », un album en adéquation totale avec ce qu’il est, ce qui lui tient à cœur et surtout ce qu’il pense. Dès l’écoute de son premier single « Marlon Brando », Christophe sait donner le ton avec un titre fédérateur, solaire, dansant et foncièrement humain. Il a décidé de mettre en avant avec cette humilité qui lui est propre, l’importance de se faire confiance et d’avancer ensemble, en mettant de côté certains préjugés voire en révisant quelques-unes de nos certitudes.

Ce nouvel album présente donc un nouveau Christophe Willem. Le changement se ressent par son côté lumineux, frais et vivant. Christophe propose des titres optimistes, même s’il n’hésite pas à mettre le doigt sur des sujets sensibles. Son but, c’est avant tout de proposer, de partager et de nous offrir la possibilité de nous approprier certains regards, de nous pousser à réfléchir aussi. Pas de leçon de morale, bien au contraire. Christophe livre simplement des sujets et des thèmes qui le touchent.

Pour la première fois, il a décidé de prendre la plume sur la quasi-totalité de cet album. Même si la majorité des titres sont co-signés par le chanteur Igit, (découvert dans l’émission « The Voice) Christophe souhaitait se mouiller, s’impliquer et donner le meilleur de lui-même.

Le déclic s’est fait précédemment avec Fredrika Stahl sur l’album « Paraît-il ». Elle a su lui faire prendre conscience de l’importance d’être maître de ses propres compositions… Le chemin vers son écriture était inéluctable et obligatoire.

Oui, Christophe a changé, il n’a pas vieilli mais il a grandi. Ses nouvelles chansons le prouvent. Christophe n’a pas hésité une seconde à y laisser une grosse partie de lui-même comme on le ressent à travers le texte « Madame », un hommage à une femme, une mère, qui lutte contre la violence au quotidien et qui doit faire face à la disparition prématurée de l’un de ses enfants, emporté par un être habité d’une haine qu’elle a décidé de combattre avec tellement d’amour.

Il chante aussi les mots de Zazie sur deux titres, dont « Nos balles perdues » qui aborde une tumultueuse  vie de couple.

L’amour avec un grand A, le vrai, le seul, l’unique, celui qui fait souffrir mais aussi celui qui fait vibrer on le retrouve dans « Rio ». C’est d’ailleurs le premier titre que Christophe a écrit pour débuter cet album, normal qu’il soit devenu le titre de l’album. Un point de départ dans une ville qui l’a accueilli pour chanter lors des JO de l’été dernier, une ville qui lui a permis aussi de se retrouver par le biais d’un anonymat salvateur.

Pour ce 5ème album, Christophe a su aussi s’entourer de son comparse Aurélien Mazin, avec qui il a composé et créé chacune des 12 chansons. 12 histoires qui vont, soit vous toucher (« Rio », « Seul avec toi », « Pilote », « Lou Ange »), soit vous bluffer (« Restart »), soit vous accompagner (« Madame », « Nos balles perdues »), soit vous faire danser et onduler votre corps (« Copacabana », « Marlon Brando ») soit vous faire aimer quelqu’un à commencer par vous-même (« Vivement qu’on vive »).

Au final, vous avez 12 bonnes raisons de vous faire du bien et de vous détendre. 12 regards sur le monde qui nous entoure à la fois forts et bienveillants, le tout sans jamais perdre de son élégance. À vous de jouer, le « Double je » a laissé place à Christophe Willem, de tout son être et de toute son âme.

Qu’on se le dise : Christophe Willem est papa d’un bébé appelé « Rio ». Il est pop, fun, soul avec une pointe de talent, de plaisir et de bonne humeur. Bref, laissez-vous porter et lâcher prise.

« Rio » est sans conteste l’un des albums qui va marquer 2017 et 2018.

ECOUTEZ/ACHETEZ RIO